Les 100 ans de Payot Montreux - Payot Evénements

Restez informés de nos événements à venir !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes les deux semaines ou chaque mois un email vous informant des événements à venir dans vos boutiques préféres.

Non merci Je m'inscris
photo associée à l'événement Les 100 ans de Payot Montreux

Animation

Les 100 ans de Payot Montreux

09/11/2018 - 10/11/2018 Montreux

Me rappeler l'événement

Les réservations sont closes pour cet évènement.

Partager l'événement sur :

Un siècle de librairie à Montreux

Payot Libraire célèbre le 100e anniversaire des librairies de Vevey et de Montreux, les premières succursales créées en 1918 après quatre décennies de présence exclusivement lausannoise.

Les rencontres et dédicaces dans notre librairie de Montreux:
Steeve di Marco et Gorca Cruz – Vendredi 9 novembre – de 10h00 à 11h30
Helvetiq fête ses 10 ans! – Vendredi 9 novembre – de 14h30 à 18h30
Denis Kormann et Luciano Cavallini – Samedi 10 novembre – de 10h à 11h30
Sidonie Bochaton, Claire O’dea et Georges Pop – Samedi 10 novembre – de 14h30 à 15h30

Mais aussi un siècle de livres coups de cœur, des libraires à la recherche de leur passé, des concours, des surprises, beaucoup de suprises…. On se réjouit de vous retrouver pour ce moment festif !

Retrouvez le programme de Vevey, ici.

* * * * * *

Sur la Riviera en 1918, la Grande Guerre n’est pas qu’un bruit lointain. Depuis la fin du XIXe siècle, de nombreux artistes et écrivains vaudois ou romands comme Charles Ferdinand Ramuz, Paul Budry, Eugène Burnand, Marius Borgeaud, Félix Vallotton, Guy de Pourtalès et Eugène Grasset ont étudié et travaillé en France, à Paris surtout. Certains s’y sont installés, d’autres sont rentrés en Suisse, parfois devant la menace du conflit, mais le lien intellectuel et culturel avec le pays voisin ravagé reste fort.

Ce parcours emblématique, qui a été celui de l’Aimé Pache de Ramuz (1910), fut également celui de Gustave Payot, l’aîné des deux fils du fondateur de la librairie en 1877: responsable de la maison d’édition, il décida en 1912 d’ancrer son activité à Paris, avec le succès que l’on sait: il fut le premier éditeur en langue française de Sigmund Freud, entre autres. Mais son frère Samuel, qui gère la branche commerciale, a une autre ambition, plus locale, et tout aussi importante, celle de donner à la prospère entreprise familiale une dimension nouvelle en la développant en dehors de Lausanne, son fief historique. Ayant d’abord installé la librairie dès 1913 dans un bel immeuble de la rue de Bourg commandé au célèbre architecte Laverrière, il est libre de regarder ailleurs. Là où se déploie l’activité touristique, où prennent leurs quartiers d’été les grandes familles, où viennent se réfugier les intellectuels européens en exil et les aristocrates russes inquiets. À quelques kilomètres de l’industrieuse capitale, mais presque dans un autre monde – à Vevey et à Montreux…

Vevey, «l’un des plus beaux panoramas d’Europe» comme le décrivait Dostoïevski, qui y rédigea en partie L’idiot, comme avant lui Gogol ses Âmes mortes. Dans le registre veveysan du commerce daté de 1918, le greffier a soigneusement calligraphié que Payot et Cie s’était installé Rue d’Italie, au n° 49. Une adresse connue aujourd’hui encore, puisque la librairie occupait le petit bâtiment bordant sur le côté droit l’esplanade d’entrée de l’hôtel des Trois-Couronnes, l’un des palaces les plus anciens et réputés de Suisse. Signe du destin: c’est là exactement que se déroule Daisy Miller (1878) du romancier américain Henry James, un habitué de l’hôtel ! Même décor de luxueuse animation à Montreux, jadis villégiature de l’impératrice Sissi, que les clichés d’époque présentent comme une élégante cité épinglée entre le Pays d’En-haut et le Léman, avec son Kursaal (casino), ses commerces raffinés, ses quais fleuris, sa gare folklorique promettant aux intrépides voyageurs d’atteindre les rochers de Naye. Les désordres de la guerre, atténués, n’y gênent pas des activités multiples des Montreusiens de 1918, qu’il s’agisse du footballeur Ernest Burnand sélectionné par la «Nati» ou du compositeur en exil Igor Stravinsky mettant en musique L’Histoire du soldat de son ami Ramuz.

L’entreprenant Samuel Payot avait vu juste. Et ces deux premières succursales audacieusement «délocalisées» en 1918 (avant Genève, où Payot s’installa l’année suivante, en 1919), comme un signe de renouveau pour effacer la barbarie, furent les pionnières d’un projet toujours d’actualité, puisque Payot Libraire a ouvert à Morges l’an dernier sa douzième librairie. Mais c’est bien à Vevey et Montreux que l’automne 2018 sera festif: un siècle de réussite et de développement dans le monde culturel, voilà qui n’arrive pas souvent… Et nous sommes impatients de vous convier, en toute amitié, fantaisie et joyeuse convivialité, à célébrer avec nous le centenaire d’une aventure toujours jeune, entièrement vouée au livre et à la lecture !

Joëlle Brack, libraire Payot

Payot Montreux

Avenue du Casino 49
1820 Montreux
Suisse

021 963 06 07
  • Lun.14:00 – 18:30
  • Mar.09:00 – 18:30
  • Mer.09:00 – 18:30
  • Jeu.09:00 – 18:30
  • Ven.09:00 – 18:30
  • Sam.09:00 – 17:00
  • Dim.Fermé

Inscrivez-vous à la newsletter des événements Payot

et recevez toutes les deux semaines ou chaque mois, dans votre boîte mail, l’actualité événementielle de vos librairies préférées ! Retrouvez aussi nos événements culturels partenaires si vous le souhaitez.

Je m'abonne